Depuis Novembre, on a posé nos valises dans l’incroyable ville de Berlin. Du coup, on en profite pour passer un long weekend durant Pâques à Prague. En effet, les deux villes ne sont qu’à 4 heures de bus.

Jour 1 – Départ et visite de Prague

Pour la première fois, on prend les Flixbus.  C’est un super service, pas cher et on est contents parce qu’il y a le wifi dans le car. Lorsqu’on arrive vers 12h on a beaucoup de chance avec le temps, il fait déjà beau et chaud!

Premier arrêt pour changer les sous, pour le coup, je me sens inculte : je ne connais ni la monnaie, ni le pays dans lequel je suis. Je confonds toujours les pays de l’Est. Bon, remise à niveau : on est en possession de couronnes, en République tchèque.

La première chose qui nous accueille, ce sont de vieux tramways rouges, on sent tout de suite l’atmosphère un peu d’époque de cette ville. Pour ces quelques jours à Prague, on a choisi le Vienna Diplomat Hotel. On est hyper contents de notre choix car les chambres sont très bien, l’hôtel est à proximité des transports en commun et ils offrent plein de service annexes.

Tramway rouge Prague

Un jardin dans la ville

Pour ce midi, on a trouvé un restaurant qui nous semble valoir le détour: Styl&Interier. Il faut passer dans une cour intérieure pour le trouver, là, il y a une sorte d’exposition de mobilier que l’on peut acheter. On ne vous cache pas que l’on a tourné un moment avant de trouver l’entrée.

Une fois passés à l’intérieur du restaurant, on découvre une très jolie terrasse, à l’abri du vent ,sous les arbres avec une ambiance mêlant grand-mère et alice au pays des merveilles.

Nous avons passé un agréable moment dans ce lieu calme. Cependant, nous avons été un peu déçus par la nourriture typique mais qui manquait de goût. À tester malgré tout pour un café, si vous n’êtes pas loin.

Déjeuner Prague Styl&Interier
Déjeuner Prague Styl&Interier 2

Premiers pas à Prague

Une fois notre pause gustative terminée, nous faisons une balade sur les quais, au bord de la rivière Vltava. On aperçoit déjà au loin le fameux château de Prague.

Plus loin, on passe devant une église avec une architecture quelque peu inhabituelle et finalement on arrive au fameux bâtiment très moderne : la maison dansante de Frank Ghery.

Comme vous le savez maintenant, nous adorons les vues en hauteur, donc, on monte sur le rooftop. Superbe vue à 360° sur Prague. Notez que si vous souhaitez profiter de cette vue, il faut consommer quelque chose au bar. Ils proposent des très bons smoothies protéinés et rafraichissants.

Balade dans Prague eglise

Vieille ville et Marché de Pâques

On redescend du rooftop pour aller se perdre en vieille ville. Cette fois, pas de vélo, on se déplace facilement à pieds.

Dans la vieille ville, on se croirait encore au temps des chevaliers avec ces petites rues pavées, ces grandes églises et ces bâtiments anciens.

Tout d’un coup, on tombe sur une belle et grande place, on dirait que quelque chose se prépare. En effet, ce sont les préparatifs du marché de Pâques.

On peut admirer l’arbre de Pâques devant la magnifique cathédrale de Tyn. On a été un peu surpris car ici tous les stands vendent encore du vin chaud, une chance pour moi qui adore ça !

Shopping et Sushis

En continuaut notre chemin, on s’arrête devant un imposant bâtiment rose. On ne le croirait pas de l’extérieur mais c’est enfaite un gigantesque centre commercial : le Palladium.

À vous, amatrices (teurs) de shopping, avec ces 200 magasins, cet endroit ne manque de rien.

Pour ce soir, on a prévu d’aller manger sushis au Yami. Malheureusement, plus de place, on va dans l’autre restaurant à 5 minutes qu’ils ont ouvert, apparemment le même.

Nous ne savons toujours pas si le restaurant où la serveuse nous a redirigé était le même ou non mais encore une fois, le choix de celui-ci ne nous a pas vraiment convaincus.

De mon côté, j’ai commandé  un bol avec du boeuf et autres garnitures coréennes, pas trop mal. Martin, lui, a choisi des noodles un peu trop salées. Par contre les sushis, à éviter ! Ils étaient énormes et plein de mayonnaise, ça ressemblait plus à de la junk food qu’une spécialité japonaise.

Centre commercial Palladium Prague

Jour 2 – Visite des monuments typique de Prague

Ce matin, on se réveille tôt car on a réservé une visite de l’horloge astronomique avec GetYourGuide. À la sortie du métro, c’est la folie dans les rues car il y a le marathon de Pâques.

 Un retour dans le temps

De retour dans la vieille ville, on est à la recherche de cette horloge. On passe devant sans la voir, on tourne autour et finalement là voilà ! On pensait qu’elle était plus grande enfaite. On récupère nos tickets et on entre.

Il y a un paradoxe assez intéressant car à l’intérieur de cette très ancienne horloge, on y trouve une construction plutôt moderne, un ascenseur. Tout d’un coup on voit plein de monde depuis la fenêtre et le carillon retentit.

Horloge astronomique Prague extérieure
Horloge astronomique Prague ascenseur
Une fois arrivé en haut, ça vaut vraiment la peine car on voit toutes les cathédrales de la vieille ville et la place en bas. Je trouve l’Église de Notre-Dame du Týn particulièrement impressionnante : elle ressemble à un château de dessin animé avec toutes ces piques en or.
Vue horloge cathédrale Tyn Prague

De l’autre côté de la Vltava

Aujourd’hui, comme on pensait faire plus de « route », on a loué des vélos. Le magasin était un peu caché mais la dame était très gentille et il n’y avait pas de caution.

Il faut qu’on trouve un moyen de traverser la Vltava  mais ce n’est pas chose facile en ce jour de marathon. Après quelques détours, on se retrouve finalement de l’autre côté et on est d’accord, c’est encore plus joli ici !

On longe la rivière et on arrive à nouveau dans une sorte de vieille ville avec plein de petits magasins et de restaurants qui donnent envie de s’y arrêter.

Château de Prague

On pose les vélos car ça monte pas mal pour arriver au château. Une fois devant, on est en peu perdus, l’entrée n’est pas très bien indiquée et en plus elle est cachée derrière une marche militaire qui se déroule juste devant.

Une fois la sécurité passée, on se retrouve dans une gigantesque entrée, blanche et immaculée. On se croirait presque à Versailles, avec moins de dorure.

Entrée Château Prague Pâques
Cathédrale Saint-Guy Château de Prague

On récupère nos tickets chez le même guide que ce matin et il nous explique comment faire la visite.

Ce qui nous a le plus impressionnés c’est la Cathédrale Saint-Guy avec ces vitraux, c’est vraiment beau.

On s’est aussi baladés dans la Ruelle d’Or, une super jolie cette petite ruelle avec des échoppes les unes après les autres. C’est également intéressant car à l’entrée de chacune d’elle se trouve une explication de ce qui était là avant: magasins, maisonnette ou encore ateliers d’artisans.

En montant des escaliers en colimaçon, on se retrouve dans un infini couloir qui abrite une incroyable collection d’armure et d’armes anciennes. C’est assez marrant car on voit pas ça tous les jours !

Ruelle d'Or Château Prague

Balade et Détente

Sur la route du retour, une vitrine m’interpelle. Le magasin est complètement fou, il y a des pain d’épice et des biscuits aux épices partout. Vous pouvez aussi visiter le musée du Gingerbread. J’adore ça du coup, je me fais un petit plaisir qui en valait la peine !

Magasin pain épices Prague

Comme on a un petit creux, on voit une jolie terrasse au bord de l’eau c’est Café Marnice. Pour être honnête, nous ne sommes pas restés très longtemps car malgré le joli cadre, Le service n’est pas très accueillant ni aimable, la nourriture est banale et les prix sont pour les touristes.

Nous continuons notre balade le long de la rivière et on tombe sur un festival avec plein de stands, c’est beaucoup mieux ! On prend alors une bière et un burger, ça valait la peine de s’arrêter.

Festival Pâques Prague Burger

On se sépare de nos vélos, franchement pas mécontents car entre le marathon, le monde sur les rues et les pavés, il n’y pas vraiment de raison de prendre un vélo à Prague, mais au moins on a essayé.

Il est 17h50,  on se presse pour aller voir l’horloge astronomique sonnée et oui, c’est quelque chose à voir. Durant les 12 coups, les 12 apôtres défilent au-dessus des cadrans. C’est assez fou comme mécanisme pour une si vieille horloge.

Repas typique

Pour le repas du soir, on avait envie de tester un restaurant typique. Après quelques recherches, on opte pour Nema Problema, leur spécialité, les produits de la mer.

Le cadre est cosy, tout en bois et pierre. Il y a aussi un piano live. Au niveau de la nourriture c’était bon mais on s’attendait à mieux, surtout pour le prix.

Restaurant Nema Problema Prague intérieur
Restaurant Nema Problema Prague repas

Jour 2 –  Dimanche à Prague

C’est dimanche donc un brunch s’impose : le café Cacao me paraît bien à quelques pas du centre commercial Palladium. Il y a une terrasse sympa mais il fait pas encore assez chaud.

Il y en a vraiment pour tous les goûts, un choix impressionnant de jus, cafés et gâteaux. Pour moi, petit-déjeuner sain avec tartines d’avocats et tomates, un matcha latte et un jus. Pour Martin, un club sandwich et un café. Ce fut un vrai régal !

Par contre, nous faisons une réserve sur les gâteaux. Ceux qui ne sont pas fait maison sont à éviter car ils sont industriels, blindés de crème et sans goût (selon nous).  On voulait laisser apprécier les images !

Brunch dimanche Prague Cacao Café
Brunche dimanche Cacao café gâteaux

Pont Charles de Prague

On déambule un moment dans les magasins, ouvert le dimanche et les marchés. Puis, nous arrivons vers la librairie Klementinum. On est super déçus quand on voit qu’elle est fermée pour travaux ?. Faites-nous savoir si vous avez pu y aller, on sera ravis de voir vos photos !

En continuant notre route, on croise de plus en plus de monde. C’est compréhensible car on s’approche du fameux Pont Charles. Symbole de Prague, c’était le seul pont qui reliait les deux côtés de la ville jusqu’en 1741.

On y trouve artistes, musiciens et vendeurs de bijoux avec en prime, une très belle vue sur le Château de Prague. Les statues qui bordent le long du pont sont très très noirs on dirait presque qu’elles ont survécu à un incendie.

Vue Château Prague Pont Charles
Statue Pont Charles Prague

Au sommet de la Colline de Pétrin

En nous rendant en direction de la Colline de Pétrin, on voit une allée de magnifiques arbres en fleurs, des roses et des blanches. Le printemps est enfin là.

Après quelques photos, on commence notre montée le parc. Il y a des arbres partout qui commencent à fleurir gentiment.

Une fois arrivés en haut, on s’arrête au restaurant les Terrasses de Pétrin. Une table nous attendait au bord de la terrasse, parfaite pour admirer la vue. On a goûté des brochettes de poulet et des pruneaux au bacon super bons! À noter qu’ils ne prennent pas la carte et ce n’est pas vraiment indiqué.

Arbres en fleurs roses weekend Prague
Arbres en fleurs blanches Prague Pâques

Encore plus haut !

On continue notre montée en direction de la tour de Petrin qui ressemble à une mini tour Eiffel. Cette tour offre aussi une superbe vue sur le Château, on le voit vraiment bien car la tour est vraiment en face.

Plus tard, on admire le coucher de soleil au bord de l’eau en se rendant  au quai où l’on a rendez-vous pour notre croisière-repas. Première fois pour nous deux qu’on mange sur un bateau c’est agréable. On voit les monuments éclairés et on passe dans une écluse. Encore une fois, un peu déçus de la nourriture servie mais on a passé un très bon moment.

Vue Tour Petrin Château de Prague
Coucher Soleil Château Prague weekend

Jour 3 – Départ de Prague

Avant de partir, une fois la chambre rendue, on va tester le restaurant de l’hôtel: Café Klimt réputés pour être les meilleurs burgers de la ville. C’était un délice et une très bonne façon de finir notre weekend à Prague. 

Burger Café Klimt Prague départ
Café Klimt Prague dessert
En résumé : nous avons trouvé que Prague est une ville qui a vraiment du charme et qui vaut la peine d’être visitée, un long weekend suffit largement car ce n’est pas très grand. Vous pouvez tout faire à pied ou en métro/tram c’est facile de se repérer. Ce n’est pas la meilleure gastronomie mais quelques plats typiques sont intéressants à goûter.